En 2011, la société civile tunisienne connait une effervescence d’initiatives associatives suite à la révolution. Une nouvelle vague un nouveau vent de liberté souffle et l’engagement citoyen prend le relais et contribue à la transition démocratique et à sa pérennisation. Parmi les initiatives, le forum de la jeunesse est mis en place par l’Institut Français de Tunisie et différents partenaires afin de favoriser et renforcer la collaboration entre les organisations de la société civile tunisienne et française.
Suite à ce forum, 5 associations tunisiennes, ENDA, AMAL, RANDET, SAWTY, ESMAANI, en partenariat avec Développement Sans Frontières, association du GROUPE SOS, l’Institut Français de Tunisie et l’Ambassade de France, ont développé un programme de renforcement de compétences de la société civile : le BAC, Bureau Associations Conseil.
En 2012, Développement Sans Frontières devient la structure porteuse du programme BAC. A cet effet, une antenne locale est créée, DSF Tunisie. L’objectif est d’une part de structurer le BAC et d’autre part de promouvoir l’ESS en Tunisie. C’est ainsi que le programme LAB’ESS, Laboratoire de l’Economie Sociale et Solidaire, voit le jour en 2013. Il intègre deux composantes : le BAC et IMPACT, le premier incubateur d’entreprises sociales en Tunisie.

2013-2014 : Lancement du LAB’ESS

  • Financement par l’AFD sur trois ans d’activités : sept 2013-sept 2016
  • Recrutement de l’équipe locale en charge du développement du projet
  • Création de IMPACT : premier incubateur d’ES en Tunisie
  • Mise en place d’une nouvelle méthodologie d’accompagnement des bénéficiaires
  • Création de nouveaux modules de formation au BAC, Bureau Associations Conseil
  • Plus de conférences et d’activité de mise en réseau

2014-2015 : Renforcement et développement des capacités du LAB’ESS

  • De nouveaux partenaires techniques et financiers supportent le projet
  • Plus de formations et d’accompagnements en régions
  • Le LAB’ESS contribue au développement d’un écosystème de l’ESS en Tunisie
  • Une deuxième promotion d’incubation est mise en place
  • Des synergies avec des organismes publics, privés, le milieu académique voient le jour