Thraedable :  Une entreprise sociale qui transforme les histoires en franges éthiques

Thraedable : Une entreprise sociale qui transforme les histoires en franges éthiques

Thrǣdable est une entreprise sociale émergente avec mission principale de donner une voix aux marginalisés. Ils veulent sensibiliser les gens à ces questions sociales peu abordées ou mal rapportées et recueillir des fonds pour des ONGs qui œuvrent en vue de trouver des solutions durables aux problèmes sociaux.

Pour y arriver Thraedable organise des ateliers d’art avec les bénéficiaires des ONGs pour qu’ils puissent s’exprimer et faire passer le message qu’ils veulent. Après ils s’inspirent des dessins pour créer des t-shirts et des sacs qui portent la voix de ceux qui méritent d’être écoutés. Ensuite 50% des bénéfices des ventes sont partagés avec leurs ONGs partenaires, y compris les Enfants de la Lune à Médenine, une association avec laquelle Lab’ess travaille. (Découvrez la collection les Enfants de La Lune)

Pour pouvoir voir le jour, Thraedable se lance dans le crowdfunding le 5 juin pour un mois pendant lequel les gens peuvent précommander les t-shirts et les sacs afin de contribuer aux projets sociaux soutenus par cette entreprise sociale. La campagne est « tout ou rien » : ils doivent atteindre £10 000 (12 000€) si non ils ne toucheront pas les fonds engagés, donc jeter un coup d’œil à leur vidéo de présentation !

Pour le moment Threadable a travaillé avec 5 associations pour ses collections :


Borderline Sicilia  (Italie – Sicile) : Fondée en 2008 pour répondre à cette divergence croissante entre les récits médiatiques et la réalité. Initialement, l’association se sont assignés les tâches d’enregistrer l’immigration en Sicile, de garder une mémoire active et de dénoncer les causes des nombreux décès en mer. Aujourd’hui, l’activité principale de Borderline Sicilia est de suivre  la situation des migrants et des demandeurs d’asile dans toute la Sicile. Ces informations sont ensuite rapportées dans leur blog, qui est devenu un point de référence pour des informations détaillées sur l’immigration à travers l’île sicilienne.


AccoglieRete (Italie – Syracuse) : Créée en 2013 pour combler la lacune grandissante de la protection de ces jeunes. Ils ont commencé à fournir une tutelle légale aux mineurs non accompagnés de la ville, créant un réseau de personnes partageant leurs idées. Ce réseau compte aujourd’hui plus de 150 tuteurs légaux bénévoles, et constitue le noyau d’AccoglieRete Onlus. L’objectif principal d’AccoglieRete est de promouvoir le rôle du tuteur légal et de le soutenir dans les nombreuses tâches liées à la tutelle des mineurs non accompagnés. Le tuteur choisi par AccoglieRete accompagne le mineur à travers les difficultés administratives de sa régularisation, tout en étant aussi responsable de sa protection et de son intégration.


Le Centre juridique de Lesbos (Grèce – Lesbos) : LCL a été créé en été 2016 pour aider les réfugiés à naviguer dans le labyrinthe des procédures légales où ils entrent lorsqu’ils mettent les pieds sur l’île de Lesbos. Ainsi, le Centre juridique fournit de l’aide pour les demandes d’asile, la réinstallation et le regroupement familial, ainsi que des informations et des conseils sur les questions juridiques que les individus sont susceptibles d’avoir. En plus des cas individuels, le Centre juridique identifie les violations des droits de l’homme afin de les dévoiler et de s’engager dans des litiges stratégiques et des activités de plaidoyer.


WeYouth (Tunisie – Sfax) : Fondée en 2013 par un groupe de jeunes activistes de 16 à 24 ans, WeYouth est une organisation entièrement dirigée par les jeunes pour les jeunes. Partant de la conviction qu’un avenir tunisien plus radieux réside parmi les jeunes, l’organisation travaille à débloquer ce potentiel en promouvant une citoyenneté active chez la jeunesse.

Avec pour mission à long terme d’améliorer la situation de la jeunesse tunisienne, WeYouth vise à:

  • offrir aux jeunes les compétences nécessaires pour apporter des changements positifs;
  • partager les ressources sur les possibilités concernant les programmes d’échange, les ateliers, les conférences nationales et internationales, les emplois et les bourses;
  • fonctionner en tant qu’organisation faîtière afin de renforcer la collaboration entre les organisations de jeunesse;
  • plaider en faveur du développement, des droits de l’homme et des questions socioculturelles, et à promouvoir la participation des jeunes à ces questions

Pour ce faire, WeYouth organise un large éventail d’activités concernant l’éducation civique, l’autonomisation économique et les politiques menées par les jeunes telles que des dialogues entre jeunes, des ateliers de formation ou encore des campagnes de plaidoyer.


L’Association Les Enfants de la Lune de Médenine (Tunisie – Médenine) : a été créée en 2012 afin de soutenir les enfants et leurs familles dans leur lutte pour une vie normale. Située dans l’une des régions les plus touchées par la maladie, l’AELM entend accompagner ses bénéficiaires à chaque étape de leur vie.

Pour ce faire, AELM vise à:

  • fournir un soutien médical, psychologique et social;
  • réhabiliter les espaces de vie, y compris les maisons, les écoles et les espaces récréatifs;
  • accompagner les enfants dans leurs projets de vie;
  • veiller à ce que les enfants et les familles affectés soient informés sur cet état condition, les méthodes de protection, les traitements préventifs et médicaux et les nouveaux cas au sein de la famille;
  • briser l’isolement social des familles, en facilitant le contact inter-familial ainsi qu’en les soutenant moralement et psychologiquement;
  • conseiller et aider les familles à bénéficier des services sociaux existants;
  • fournir un soutien éducatif.

Retrouvez toutes les informations sur leur site internet  :  thraedable.com 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *